Visite guidée de l’intérieur du navire

Chaque fois que je prenais la mer avec le Madeleine, j’avais l’impression d’entrer dans un deuxième chez moi. Le traversier, c’est un endroit de confiance qui nous mène vers l’aventure ou nous ramène à la maison.  Tout le monde a ses histoires, ses endroits et ses repas préférés à bord. Il nous a rendu de nombreux services, mais avec le Madeleine II, nous passons à une nouvelle étape, une nouvelle ère qui s’annonce très jolie.

J’ai commencé ma visite en milieu d’avant-midi avec Benoit Leblanc, commissaire de bord. Nous avons amorcé notre tour au bar. WOW! C’est beau, moderne et lumineux. L’espace service communique avec le pont extérieur. J’imagine déjà les gens prendre un petit verre dans une ambiance paisible avec la mer en arrière-plan. Ce qui m’impressionne le plus, c’est à quel point nous n’avons pas l’impression d’être dans un traversier, mais plutôt dans un hôtel flottant cinq étoiles. 

Pier-Philippe Poirier, reporter spécial de la CTMA et Benoit Leblanc, commissaire de bord, dans le bar qui communique avec le pont extérieur.

Au milieu du bateau se trouve l’aire de jeux pour les enfants. Il y a de la place à volonté pour s’amuser, jouer et faire des rencontres avec d’autres enfants (hé oui! ça fait du bien de visualiser un après-COVID). Juste en face se trouvent des bancs confortables pour les parents. Le bateau est vraiment bien conçu pour répondre facilement au besoin de tous. 

À proximité de l’espace parents-enfants se situe un magasin où l’on pourra trouver tout ce dont on a besoin pour notre voyage. Benoit m’explique que l’arrivée du Madeleine II viendra avec de nouveaux concepts. Sans tout dévoiler les nouveautés qui attendent les passagers, il m’explique un nouveau service de boîte à lunch disponible pour ceux qui veulent faire la route sans arrêter. Pratique! 

Au restaurant situé sur le même étage, on offrira les plats typiques, mais aussi une formule repas sur le pouce. J’ai posé la question à Benoit si l’on allait retrouver un bistro comme sur l’ancien Madeleine ? Bonne nouvelle, il y aura le Café CTMA avec les beaux et délicieux cafés et un petit menu mettant en vedette des produits locaux. Il sera possible de manger sur place ou d’apporter à quelques pas sur la mezzanine pour contempler la vue incroyable à l’avant du bateau. Réparti sur deux étages, je fais le pari que ce salon d’observation grandiose deviendra l’endroit coup de cœur de bien des Madelinots et visiteurs! 

Après avoir parcouru d’autres salons de repos qui ont l’air tout aussi confortables les uns que les autres, nous avons terminé notre visite sur les ponts extérieurs. Il y a quatre ponts accessibles pour les passagers. Quatre points de vue extérieurs différents sur le même bateau. Nous regardons l’horizon Benoit Leblanc, Serge Boudreau et moi. Les Îles Canaries, c’est très beau vous pouvez nous croire, mais nous avons convenu qu’il ne manquait qu’une seule chose pour vivre un moment parfait. Le spectacle à couper le souffle que nous offre l’Île d’Entrée au coucher de soleil. Même à 3 700 milles marins de la maison, nous avons toujours une pensée pour les Îles de la Madeleine. 

Vous êtes curieux d’en voir davantage ? Dans notre prochaine capsule vidéo, il sera possible de suivre la visite en images avec nous.

À bientôt! 

Pier-Philippe Poirier, reporter spécial de la CTMA

 

Share on facebook
Partager sur Facebook