Portrait d’employé : Steven Richard

Un jeune mécanicien…de 10 ans d’expérience!

Quand on pense à faire carrière à la CTMA, on pense souvent aux métiers de mer, mais il existe aussi une multitude de possibilités à terre. C’est le cas de Steven Richard, qui veille à l’entretien de la flotte de camions et remorques de la CTMA au garage de Lavernière, où une équipe de six mécaniciens y travaillent. Ce jeune madelinot de 34 ans cumule déjà 10 ans d’expérience comme mécanicien à la CTMA. 

« J’ai suivi un cours en mécanique de véhicule lourd à Québec et je suis revenu aux Îles en 2012. J’ai voulu faire un stage à la CTMA, je me disais que ça serait une bonne place pour moi. Puis j’ai été embauché et je suis resté. J’étais pas trop au courant de comment ça marchait. Je me suis vite rendu compte que c’était plus gros que ce que je pensais. On ne s’ennuie pas, on ne manque pas d’ouvrage en mécanique! » 

Le garage est partagé par l’équipe de mécaniciens, mais aussi des soudeurs, menuisiers et une section dédiée à la vente et réparation de moteurs Volvo Penta. Toute cette grande équipe appartient à la filiale CTMA Agence maritime, où il règne un esprit de camaraderie : « C’est une bonne gang et on a une bonne ambiance de travail! »


Les installations font toute la différence dans le travail de Steven : « Avant, on avait un plus petit garage, on était serrés et mal installés. On a un nouveau garage depuis quelques années, c’est le jour et la nuit! On a des installations neuves, modernes, on est très bien équipés et on travaille toujours à l’abri. C’est pas comparable, ça a un impact direct sur notre travail. »

Steven se sent bien appuyé dans la réalisation de ses tâches : « On est très bien équipés avec la mécanique et si on a des besoins, la CTMA nous en fournit. Si je compare à avant ou ailleurs, c’est pas si bien équipé. On travaille à l’aise et c’est rendu facile, y’a rien qui n’est pas l’fun à faire, parce qu’on a les bons équipements! »

Pour le futur, il se souhaite de continuer et d’évoluer : « La mécanique, ça évolue rapidement, surtout en électronique. Avec des formations et des outils de plus, on a de l’avancement, on ne reste pas sur place. On a toujours un peu de formation pour nous mettre à jour. Y’a de plus en plus de nouveaux trucks et de nouvelles vans, si on veut suivre la parade, on n’a pas le choix d’évoluer nous aussi finalement! » 

Share on facebook
Partager sur Facebook